AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Twilight, the other side
 

Partagez | 
 

 Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]

Aller en bas 
AuteurMessage
Eleazar Denali
Membre Chouchou .
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 29/08/2018

MessageSujet: Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]   Sam 6 Oct - 17:08

Who's the hunter?

Who's the prey?

Eleazar & Mina





S'il y a une chose que j'aime autant éviter, c'est de me trouver dehors la nuit quand il s'agit de la pleine lune. Seulement, avec le décalage horaire du à mon arrivée ici, en Italie, j'ai raté mon coup, et la faim m'a emmené chasser le daim dans la forêt proche malgré les hurlements de bête fauve qui résonnent à cette heure tardive. D'ordinaire, je dirai que je suis de toute manière le plus grand prédateur qu'on risque de trouver dans ces bois. A la pleine lune, je fais moins le malin. Les loups-garous ne sont pas qu'une légende, et ils sont bien moins sympathiques - et surtout capables de réflexion - que les modificateurs de Forks.
Sorti de la forêt, je traverse un quartier résidentiel, pour ce qu'il m'en apparait, tâchant de ne pas paraitre plus suspect que ne m'en rend déjà le fait que je sois dehors à cette heure. Garrett m'a mis en garde contre une autre menace du coin, après tout. Les chasseurs. De simples humains, mais qui ont la mauvaise manie de connaitre deux ou trois combines pour nous avoir la peau. Même s'il vaut mieux pour eux qu'ils nous prennent par surprise, parce qu'en face à face, ils n'ont pas l'ombre d'une chance.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Bariani
Membre Chouchou .
avatar
Messages : 401
Date d'inscription : 02/07/2018

MessageSujet: Re: Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]   Sam 6 Oct - 23:39

Who's the hunter?

Who's the prey?

Eleazar & Mina





J'avais passé une journée plutôt cool. J'avais été en cours jusqu'à 15h, puis nous avions décidé de sortir avec quelques amis de la fac. Nous avions passé une excellente soirée chez une amie : pizzas, bières, jeux de société en tout genre, bref une bonne barre de rire. Il était grand temps de rentrer, les parents ne m'attendaient plus à mon âge en principe, mais je savais ma mère inquiète à chacune de nos sorties à Eros ou à moi. C'était comme ça! J'étais donc à encore quelques centaines de mètres de la maison, lorsque j'entends un hurlement, un hurlement de loup ? Non impossible ils n'existent pas, pas vrai? Mon père chasse des vampires, il me l'a dit et j'en ai croisé quelques uns récemment, mais les loups garous, nan, il a dit ça pour me faire peur ... et ça marche!
Je me mets à courir, plus par peur qu'à cause d'un monstre qui me pourchasserait, mais il ne devait pas être très loin, puisque quelque chose de très lourd finit par me tomber dessus. Je sens son haleine, ses crocs non loin de mon oreille. Je tente de me débattre, mais il est beaucoup trop fort pour moi. Ça y est je vais mourir!


- Oh secours!

Aucun autre son ne sort de ma gorge. Il m'étouffe. Je sens ma respiration me quittait. J'ai la tête qui tourne. J'entend le son de mes vêtements se déchirer et du sang s'échapper des plaies créées par ses griffes immondes et énormes!! C'est un géant et je ne suis rien. je me maudirais presque de ne pas avoir retenue les leçons de mon beau-père à ce sujet, mais il est trop tard pour y réfléchir, je suis finit!





Dernière édition par Mina Bariani le Ven 12 Oct - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleazar Denali
Membre Chouchou .
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 29/08/2018

MessageSujet: Re: Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]   Dim 7 Oct - 13:43

Who's the hunter?

Who's the prey?

Eleazar & Mina





La puanteur d'un loup me monte au nez sans que je ne la recherche outre mesure, alors que je suis déjà depuis plusieurs minutes dans un quartier habité de la ville. Un loup-garou en zone urbaine? On aura tout vu! Et pourtant, l'odeur de la peur rejoint bientôt celle du loup, accompagnée d'un cri de détresse sans ambiguïté. J'ai tendance à considérer que chacun a le droit de se nourrir comme il l'entend, mais pour une fois, je ferai une exception. Pourquoi? Parce que j'ai pas souvenir que les loups-garous risquent de mourir de faim s'ils ne mangent rien pendant leurs transformations. Et si je ferai mieux de ne m'occuper que de mes affaires, je sens que je ne vais pas avoir l'esprit tranquille si je passe mon chemin sans rien faire.

Je change donc de direction tout en accélérant le pas, ralentissant à peine deux secondes plus tard en me retrouvant devant le spectacle d'un loup en pleine attaque. D'une, j'ai bien fait de me dépêcher. De deux, j'espère qu'il n'a rien contaminé en dessous. J'fais pas dans l'élevage de loup-garou, et à mon avis, c'est un sort pire que la mort.
Arrivant auprès d'elle, j'attrape la bête par le bras avant de l'envoyer voler plus loin, découvrant une jeune fille en dessous. Je passe par dessus elle pour me placer entre deux, interceptant la créature quand elle revient à la charge. Une charge qui m'envoie cependant voler plus loin à mon tour, terminant ma course en roulé-boulé sur l'asphalte, me redressant juste à temps pour éviter que le loup ne me tombe dessus. Son haleine de chacal décomposé me prend pourtant en plein nez, et je suis plus que ravi de ne pas respirer, là, je n'en aurais plus été capable du tout!

Deux ou trois coups de griffes évités - ou presque - plus tard, je parviens à le saisir à la gorge, cherchant à l'asphyxier plutôt qu'à le tuer. 30jours et 27nuits par mois, un loup-garou n'est qu'un humain, certainement même pas conscient de son état. Qui suis-je pour penser qu'il mérite d'être exécuté pour ça? Bien qu'il serait probablement miséricorde d'abréger son existence... J'y réfléchirai plus tard, car pour l'heure, il parvient à se libérer de ma prise, manquant me happer la main par la même occasion, avant de dédaigner sa proie et repartir en direction de la forêt d'où nous venons l'un comme l'autre.

L'atmosphère du combat m'ayant quitté, la piqure de l'air contre ma peau me fait porter les doigts à ma joue, où je peux suivre les sillons d'une griffure. Et bien, content de ne pas être humain. Je n'en fais cependant pas plus grands cas, me dirigeant à grands pas vers l'adolescente au sol, face à laquelle je m'agenouille, mes yeux dorés croisant les siens.

"Vous n'êtes pas blessée?!"

C'est plus fort que moi, je hume l'air à la recherche de la moindre odeur de sang, espérant pour elle que je soit arrivé à temps.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Bariani
Membre Chouchou .
avatar
Messages : 401
Date d'inscription : 02/07/2018

MessageSujet: Re: Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]   Ven 12 Oct - 19:14

Who's the hunter?

Who's the prey?

Eleazar & Mina





Je sens le sang couler de mes plaies aux ventres et aux bras que j'ai mit ensuite pour me protéger le visage. Je suis balancée dans tous les sens. Je sens ses crocs et son haleine tout près de moi. Je ne sais par quel miracle il ne me mord pas. Tout à coup le poids sur moi n'est plus. Toujours allongée, je tourne la tête et je vois un homme se battre avec le loup, surement un chasseur pour avoir un tel courage. tout à coup je prend peur.

- DAVID ?

Je voudrais hurler, mais je n'y arrive pas. J'ai peur que mon beau-père est eu la stupide idée de venir me sauver des griffes d'un loup-garou. Une fois qu'on les a devant nous on fait bien la différence avec un loup normal je vous assure, même sous le choc. L'homme finit par envoyer bouler la créature, qui revient à la charge et je perds le fil de la bagarre rapidement, à moitié consciente.
Il finit par se tenir au dessus de moi. J'aperçois ses yeux dorés. Encore un vampire? Mais c'est pas possible, ils ont envahis la ville! Je n'en fait pas grand cas, ayant autre chose auquel penser pour l'instant.


- Quelques égratignures!

J'essaie tout du moins de m'en convaincre, parce que j'ai vraiment mal et que je veux me rassurer. Je le suis déjà un peu en voyant qu'il ne s'agit pas de David. Et l'homme devant moi n'a aucune séquelle de ce combat, pas que je vois en tout cas, mais ma vision est un peu trouble alors...


- Merci.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleazar Denali
Membre Chouchou .
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 29/08/2018

MessageSujet: Re: Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]   Sam 13 Oct - 10:53

Who's the hunter?

Who's the prey?

Eleazar & Mina





Je n'ai pas à l'attendre longtemps pour que l'odeur caractéristique du sang me monte au nez. Je recule d'abord d'un pas, perplexe, pour ne pas dire légèrement effrayé, avant de revenir vers l'adolescente, qui me soutient n'avoir que des égratignures. Je lui prend le poignet pour la remettre sur pieds, en profitant pour tourner légèrement son bras sur lui-même, laissant apparaitre les griffures lézardant son bras. Je les observe une seconde avant de relever les yeux vers les siens, pointant rapidement les griffures similaires que je dois avoir sur la joue, si j'en crois la perception que j'en ai eu au toucher.

"Ça, c'est une égratignure."

Je l'observe de bas en haut à la recherche d'autres blessures, finissant par réaliser l'état de ses vêtements, et je la relâche pour retirer ma veste de mes épaules, avant de la lui tendre.

"Mettez ça. La nuit est fraiche ce soir."

Ok, comment j'aborde le sujet des loups-garous avec une humaine? Carlisle, si t'es dans le coin...

"Il était un peu gros ce loup, vous ne trouvez pas?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Bariani
Membre Chouchou .
avatar
Messages : 401
Date d'inscription : 02/07/2018

MessageSujet: Re: Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]   Lun 15 Oct - 23:07

Who's the hunter?

Who's the prey?

Eleazar & Mina





L'homme m'aide à me relever. Il voit mon bras plein de griffures et au ton de sa voix j'ai l'impression de me retrouver à l'école devant un prof, prise sur le fait à mentir. Je déteste ça. C'est peut-être pas comme ça qu'il l'a dit j'en sais rien, mais c'est en tout cas comme ça que je le ressens. J'avale difficilement ma salive. Il me tend sa veste après avoir jeté un œil à mon t-shirt plein de trou. Je sens un instant l'air passer à travers avant d'enfiler cette fameuse veste.

- Vous croyez que je peux choper le tétanos? Des griffures ça a rien de propre ein!

Non je ne suis pas hypocondriaque, juste réaliste. Et puis j'ai beau penser qu'il s'agit d'un loup garou, j'en ai jamais vu en vrai, alors je sais pas vraiment et puis si je dis ça à n'importe qui je vais me faire interner.

Comment vous avez fait pour vous en débarrasser? Il était énorme c'est clair!

Je fais de grands yeux, intrigué par la force qu'il a déployer. Si je n'étais pas sonné je pencherais pour un chasseur ou un vampire, mais pour l'heure je songe plutôt à un coup d'adrénaline. Je m'interroge tout de même.

- Etes vous fou pour vous être interposés face à un loup, ou vous vous y connaissez en animal de ce genre?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleazar Denali
Membre Chouchou .
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 29/08/2018

MessageSujet: Re: Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]   Mar 16 Oct - 10:58

Who's the hunter?

Who's the prey?

Eleazar & Mina





Le tétanos? Effectivement je pense que Carlisle ne serait pas de trop là. En temps que médecin, il est mieux placé que moi pour répondre à ça. Pour ma part, la dernière fois que je me suis soucié d'une maladie quelconque commence à remonter à quelques siècles.

"A mon avis, c'est pas le tétanos qui devrait vous inquiéter le plus."

Comment j'ai fait pour m'en débarrasser. La question qui tue.

"C'est une bête sauvage. Résistez-lui un peu et elle recule. On vous a jamais appris à ne pas courir quand vous voyez un ours?"

Ok, celle là, Eleazar, je crois que c'est la pire que tu aurais pu trouver. De toute façon, il va bien falloir lui causer de loup-garou à un moment donné. Pas que je m'y connaisse dans ces bestioles, mais je préfère en parler pour rien que laisser dans l'ignorance une gamine qui risquera de faire des ravages à la prochaine pleine lune sans en avoir conscience.

"Fou, ouais, ça doit être ça. Je vous ai entendu hurler, je m'en serai voulu de ne pas intervenir. [...] Vous avez besoin de soins. Vous habitez loin d'ici? Je peux vous raccompagner, on parlera sur le chemin, si vous le souhaitez."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Bariani
Membre Chouchou .
avatar
Messages : 401
Date d'inscription : 02/07/2018

MessageSujet: Re: Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]   Mer 17 Oct - 1:06

Who's the hunter?

Who's the prey?

Eleazar & Mina





Il m'aide à me relever et je me tiens à lui quelques secondes, le temps pour moi de reprendre mes esprits et mon équilibre. Le tétanos ne devrait pas m'inquiéter ?

- Ah non et quoi alors ?

Lui résister et elle se barre ? Il se fiche de moi non? J'ai fait que ça essayer de lui résister, mais ça n'a pas suffit pour éviter qu'il m'attaque visiblement.

- Courir ? Je l'avais même pas vu venir. Il m'a sauté dessus, comme sortant de nul part.

Il me confirme qu'il doit être fou. Il m'a entendu crier et il est venu. C'est gentil à lui ça! Le remercier, je crois que je lui ai déjà dit mais vaut mieux deux fois que pas :


- Merci d'être venue à mon secours, monsieur Fou. Moi c'est Mina.

Je tente un sourire, malgré que toute ses griffures me piquent, je dois en faire abstractions pour rentrer chez moi.

- Non pas très. On y sera dans moins de cinq minutes. Oui je veux bien merci.

Je commence donc à avancer en direction de la maison. nous passons devant chez les Cullen. Les nouveaux voisins. Ils sont là depuis quelques semaines maintenant. La mère est très sympathique; je n'ai pas encore croisé les autres. Il paraît qu'ils sont plutôt nombreux et tous cool, même le père qui est toubib. Nous continuons de remonter la rue, quand un éclair de génie me submerge : et si les loups-garou étaient bien réel. Nan parce que David m'a parlé des vampires et ils existent, alors pourquoi pas les loup-garou. A ce moment là, je me retourne vers l'homme qui m'a aidé et la lumière derrière moi me fait voir ses yeux. Ils sont dorés. Bon sang mais lui aussi, mais c'est pas possible ein!

- J'aurais du m'en douter, il n'y a que des gens comme vous pour se débarrasser aussi facilement d'un loup de cette taille.

Je ne peux m'empêcher de reculer, m'agrippant à la veste qu'il m'a donné quelques minutes plus tôt. Je commence à comprendre que tous les vampires ne boivent pas du sang humain, mais bon ça commence à faire beaucoup en peu de temps là. Je crois que je les attire, c'est pas possible autrement. J'en oublie momentanément le loup, pour ne me concentrer que sur lui.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleazar Denali
Membre Chouchou .
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 29/08/2018

MessageSujet: Re: Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]   Jeu 18 Oct - 10:41

Who's the hunter?

Who's the prey?

Eleazar & Mina





Je laisse sa question sans réponse, pour la simple et bonne raison que je ne trouve aucune réponse simple à lui offrir. Si les Cullens vivent quotidiennement avec les humains, nous autres Denalis sommes assez éloignés de toute civilisation pour ne croiser que quelques randonneurs désirant faire le tour du lac... et même là, il n'est pas évident qu'ils arrivent jusque chez nous. Et c'est un isolement qui me convient, pour tout dire. Je n'ai pas besoin de plus de compagnie que celle de mon épouse et de mes frère et sœurs pour être comblé.

"Eleazar. Ça sonne mieux."

J'acquiesce légèrement quand elle me dit qu'elle n'habite pas bien loin. Le loup semble parti, mais il peut aussi bien faire le tour du pâté de maisons et revenir par l'autre coté. Je ne suis pas à cinq minutes près, après tout.

"Sans vouloir me montrer indiscret, que faisiez-vous dehors à cette heure? Ça semble plutôt dangereux."

Et ce que moi je fiche dehors à cette heure, me demandera-t-elle? Il semblerait que je sache me défendre. Et elle semble le comprendre alors que nos pas nous emmènent devant la nouvelle demeure des Cullens. D'accord, l'histoire du loup-garou va être bien plus simple à expliquer si elle sait ce que nous sommes. Je lui fais face, me contentant de lever les mains pour lui montrer que je ne lui veux aucun mal.

"Si j'avais voulu vous nuire, j'aurai laissé cette créature en finir avec vous."

Je baisse les mains, sans détourner mon regard doré du sien, regrettant que mon odorat m'informe qu'aucun de mes cousins ne soit à domicile actuellement. Ça aurait été bien plus simple pour eux que pour moi.

"C'est un loup-garou. Voilà pourquoi je m'inquiète de ces griffures qui vous lézardent le bras. Certainement pas parce que je crains de céder à l'odeur de votre sang. Je fais pas dans le sang humain. Mais ça, vous le saviez déjà, je me trompe?"

J'ai bien remarqué qu'elle avait fait le rapprochement en passant devant les Cullens. Elle a déjà croisé au moins l'un d'entre eux, j'en suis convaincu. De même qu'elle en sait assez sur les vampires pour nous reconnaitre... quoique apparemment pas au premier abord.

"J'ignore comment vous en savez autant sur nous, mais permettez-moi de compléter vos informations." Je lève une main devant mon visage, indiquant mes yeux dorés rendus brillants par ma dernière chasse. "Nous nous nourrissons exclusivement de sang animal. Ceux d'entre nous qui consomment du sang humain ont les rétines rouge sang. Ce n'est pas du au hasard, comme le fait que vous ayez les yeux verts ou bruns. Si demain je me nourrissais sur l'un des vôtres, mon regard serait assurément écarlate."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Bariani
Membre Chouchou .
avatar
Messages : 401
Date d'inscription : 02/07/2018

MessageSujet: Re: Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]   Jeu 1 Nov - 20:06

Who's the hunter?

Who's the prey?

Eleazar & Mina





Il me donne son prénom juste avant que je ne réalise qui il est : un vampire. Ils m'en veulent je crois ein, c'est pas possible autrement, pourquoi j'en croise autant. Y a eu un arrivage ces dernières semaines ou bien?! Pff c'est vraiment ma chance ein! Je suis ironique et dans un sens j'y crois aussi. parce que sans lui j'aurais pas fait long feu et en même temps il peut l'avoir fait pour me bouffer derrière. Imaginez tout ce sang perdu si ça avait été pour un loup...

Mais bon effectivement des vampires qui disent boire du sang animal je commence à en connaitre. En faites à part Alec y a qu'eux que j'ai croisé. La mère Cullen, même si je l'ai comprit qu'après l'avoir quitté, le mec à qui sans est pris Eros et lui. Tous les mêmes yeux dorés. Alors que d'après mon beau-père est d'après lui, les suceurs de sang humains, ils ont les yeux rouges. Du coup je me convainc assez facilement que j'ai pas à avoir peur de lui. Je desserre l'étreinte sur la veste, avant de revenir tranquillement vers lui, mais pas trop non plus, faux pas déconner, manquerait plus qu'à rester trop près, il change d'avis, pas que je sois assez rapide pour lui échapper, mais je vais essayer de trop lui donner envie, surtout que j'ai beau ne pas pisser le sang, je saigne quand même un peu. Saa question sur ce que je faisais dehors passe à la trappe pour l'instant, mais j'écoute attentivement la suite de ses propos, qui me confirme ce que je savais déjà.

Nous reprenons notre chemin, alors que nous nous étions arrêté devant chez les Cullen. Je replace la veste sur mes épaules en desserrant encore un peu ma prise. Et je me décide enfin à répondre à sa question :


- Ce que je faisais dehors ? J'étais à une fête!

Puis je repense à tout ce qu'il vient de me dire. il s'agit bien d'un loup garou. Donc demain matin, un homme ou une femme va se réveiller avec mon sang sur les mains. Se souvenait-il seulement de ce qu'il faisait les nuits de pleine lune?

- Il va s'en souvenir vous croyiez ? De ce qu'il s'est passé cette nuit, je veux dire. Manquerait plus qu'il soit rancunier et qu'il vous pourchasse!

Je n'ai aucune envie d'évoquer mon beau-père pour expliquer les deux trois trucs que je sais. Alors je préfère parler des deux/trois vampires que j'ai croisé.

- Ouais j'ai croisé deux vampires comme vous et un aux yeux rouge. me demandais pas comment je m'en suis sortit avec li, j'en ai pas la moindre foutu idée.

Je revois son visage, ses yeux rouge. j'avais cru mourir et j'en eu un frisson rien que d'y repenser, avant de me souvenir de sa main sur ma joue, de son sourire, de ses paroles, quand il disait que j'étais différente. Je me secoue vigoureusement la tête pour chasser ses pensées de ma tête. Ce n'est pas du tout le moment de penser à ça.

- Vous êtes un touriste aussi vous? Vous avez un accent? pourquoi vous avez tous débarqué. Y a un festival un truc? Comme la St Marcus à Volterra, mais pour vous et pas contre ? Nan parce que c'est légèrement flippant de voir autant de vampires dans cette ville!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eleazar Denali
Membre Chouchou .
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 29/08/2018

MessageSujet: Re: Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]   Mer 7 Nov - 20:57

Who's the hunter?

Who's the prey?

Eleazar & Mina





Je préfère ne rien répondre plutôt que risquer de lui faire la morale sans le vouloir. Aller à une fête, ok, mais rentrer seule, de nuit, un soir de pleine lune... en étant apparemment parfaitement consciente de l'existence de notre monde... c'est du grand n'importe quoi! Et à ceux qui se disent "et ben, heureusement qu'il a pas de gosses celui là, quel relou de paternel il ferait!", je suis juste rationnel, ayant appris la réalité du monde qui nous entoure de la pire des façons. Être changé en vampire, c'était pas dans mes projets d'avenir, à l'époque.

"Qu'il me pourchasse si il le veut, il est seul, pas moi. Mais non, il ne devrait pas s'en rappeler. C'est la malédiction du loup-garou. Se réveiller avec les mains pleines de sang sans savoir comment, pourquoi ou qui. Je n'envie pas cette race, croyez-le bien."

Je l'écoute quand elle me dit avoir croisé trois autres vampires avant moi, dont un aux yeux rouges. Je croise son regard un instant quand elle me dit ça. Pour avoir été sanguinaire à une époque aujourd'hui révolue, je sais d'expérience qu'on ne dévore pas systématiquement chaque humain que l'on croise...du moins dès lors qu'on a juste assez d'expérience et d'intelligence pour se contrôler. Mais je pense qu'elle a eu de la veine quand même. Quatre rencontres avec des vampires et pas une morsure? Elle tente un peu trop la chance à mon gout.

"Il n'était pas en chasse, probablement. Vous avez eu de la chance. Conseil d'ami, ne lui donnez pas l'occasion de vous abandonner."

Je la sens se détendre à chaque nouveau mètre que nous parcourons, et je pense, peut-être à tord, que c'est le fait de se rapprocher de chez elle, en terrain connu, qui lui permet d'être plus à l'aise. Peut-être aussi qu'elle a réalisé que je ne comptais pas lui faire de mal. Je m'amuse du flot de questions dont elle m'assaille, et j'attends d'être sur qu'elle en ai fini pour les reprendre une par une, dans le but d'y répondre sans rien omettre.

"Un touriste malgré lui, je dirai. J'ai suivi ma famille. Et pour vous répondre, oui, j'ai un accent. Je suis espagnol, émigré aux Etats-Unis depuis un bon paquet d'années maintenant. Concernant la St Marcus, simple mascarade de la part des Vol... pardon, je m'emporte. Bref, certains vampires ont fait croire aux humains qu'une gousse d'ail était un excellent moyen de nous repérer, le clan Volturi, de Volterra, a fait croire qu'il avait bouté les vampires hors de la cité... et non, il n'y a aucune célébration particulière. Si c'était le cas, je ne serai pas venu."

Ça se sent que je n'ai vraiment pas envie de m'éterniser dans ce pays? Pardon, c'était involontaire. Je me demande un instant pourquoi je donne autant de détails à une simple humaine, utilisant même mon don sur elle afin de déterminer si elle n'est que cela. Elle en sait beaucoup sur le surnaturel, allez savoir, telle Harry Potter, elle a pu se découvrir une faculté de communiquer avec les serpents... mais en fait non, rien de rien.

"Nous sommes une famille unie. Quand l'un de nous a des ennuis, on vient tous en renforts. C'est aussi simple que ça. Je vous épargne les détails, c'est long, ennuyeux, et potentiellement dangereux."

Et ça ne la concerne pas, de toute façon. Mais je pense qu'il y a des façons plus civilisées de détourner une conversation que "ça vous regarde pas".




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mina Bariani
Membre Chouchou .
avatar
Messages : 401
Date d'inscription : 02/07/2018

MessageSujet: Re: Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]   Sam 10 Nov - 19:58

Who's the hunter?

Who's the prey?

Eleazar & Mina





Je vois bien à sa tête que ma réponse ne lui convient pas. Ca c'est pas mon problème, je fais encore ce que je veux de ma vie. Inconsciente? Oui sans doute! Mais bon si je passais mon temps à m'inquiétais de ce qui pourrait m'arriver, je m'en sortirais plus. D'autant que pour moi les loups garous passaient leur nuit de pleine lune dans la forêt et pas en pleine ville donc bon. Et qu'on me parle pas de ma tenue, je m'habille encore comme je veux ok ? Non je ne suis pas énervée, c'est juste que j'aime pas qu'on me dise quoi faire, j'ai un peu passé l'âge. D'ailleurs il y a un moment que j'envisage de partir de la maison, mais y a un truc qui me retient sans que je n'arrive à mettre les mots dessus. Bref c'est pas le moment de parler de bébé qui quitte le nid.
Je m'inquiète ensuite sur le fait qu'il puisse ou non se souvenir de nous à son "réveil". Il me dit qu'il y a peu de chance, que c'est leur malédiction. Je l'espère bien, parce que ça serait flippant sinon.


- Je vais pas devenir comme lui, ein ?

Oui tout à coup cette possibilité me frappe. Je n'ai que de légères plaies, mais bon j'y connais rien moi après tout. mon père m'a dit de me méfier des yeux rouges, mais c'est tout, je n'ai jamais été celle qui prendrait le flambeau un jour et il le sait bien, alors à quoi bon... Que quoi ne m'abandonne pas ? Ma chance? Oui ça doit être ça. Je ne suis pas prête d'oublier le regard de ce Alec. il m'aurait bouffé si il n'avait pas eu assez de self contrôle, je le voyais bien dans ses yeux, mais j'avais comprit aussi qu'il ne le voulait pas. il m'avait dit que j'étais différente et je le croyais, ne me demandez pas pourquoi. J'avais des papillons dans le ventre et des étoiles dans les yeux rien que de penser à lui. heureusement que personne ne pouvait être dans ma tête à cet instant, il me prendrait pour une folle.
Il me répond ensuite sur son accent. Il évoque ensuite rapidement la St Marcus et je comprends qu'il ne les porte pas dans son cœur même si il ne termine pas cette phrase. Il ne serait pas venue pour une célébration quelconque ! Alors pourquoi est-il ici ? Ah il finit par me l'expliquer un peu plus tard : Un ou des membres de sa famille ont des soucis. Il ne souhaite pas en parler d'avantage? Ce n'est pas vraiment un soucis, je peux le comprendre. personnellement qu'on me demande des détails sur Alec et je vous envoie bouler, même Eros. Il y a des sujets comme ça qu'il faut mieux éviter, pour le bien de tout le monde. Et je ne suis pas sûre d'avoir envie de connaître le détail des soucis que peuvent rencontrer des vampires de toute façon.


- Oh oui bien sur, je comprends ! Les histoires de famille, j'ai mon lot aussi croyez moi

Nous arrivons près de ma maison. D'un côté, j'ai envie de rentrer me coucher après une bonne douche, de l'autre j'aimerais continuer à discuter avec ce vampire, en savoir plus sur eux, mais je ne sais pas quoi dire. Je m'arrête donc devant la maison.

-  Vous ne devriez pas trop traîner en ville, vous n'avez pas que des allié ici! Vous ne vouliez pas venir ? Repartez aussi vite que vous êtes venus, peut-importe cette raison.

Il m'avait sauvé la vie, je devait au moins essayer d'épargner la sienne. Aucun chasseur ne les épargnerait lui et sa famille peut importe qu'il est un jour sauvait un humain et qu'il n'est pas les yeux rouges, peut de chasseur faisait ce distinguo. J'ignorais quel était l'avis de mon beau-père à ce sujet et je voulais éviter à mon sauveur de le découvrir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Who's the hunter? Who's the prey? [Eleazar & Mina]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Primos Blood Hunter
» the hunter
» Le Prey 115 de Savagear"Voici l'arme absolue lémanique..."
» Le swing de Hunter Mahan
» Prey 89 prologic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight, the other side :: Verona :: Habitations-
Sauter vers: